Ce dernier mit au point, en 1781, un double cylindre combiné où la vapeur passe d'abord dans un cylindre dans lequel elle pousse le piston avant de passer dans un cylindre fonctionnant selon le principe de la condensation qui équivaut à un système à double.Les méthodes traditionnelles faisaient appel soit à un réservoir placé en hauteur, soit à une pompe entraînée par le moteur.

En 1770, le Français Cugnot construisit le premier véhicule automobile terrestre, un fardier, destiné à la traction de pièces d'artillerie.L'équipe de conduite comporte le chauffeur et le mécanicien.

Il introduisit aussi une nouvelle unité de mesure de la puissance, le cheval-vapeur.Travail de la distribution (modèle de distribution Walschaerts ) C'est par le tiroir ( 6 ) que la vapeur est admise dans le cylindre ( 7 ) et agit alternativement sur chacune des faces du piston.Comme d'autres locomotives (allemandes, américaines ou belge) ne se sont seulement qu'approchées de ce record, il est considéré comme constituant la limite pour un train tracté à la vapeur.